fbpx

Blogue

En appui à la vulgarisation de la recherche en éducation

07 FÉV

Le 30 janvier dernier se tenait la 10e édition du Concours de vulgarisation de la recherche en éducation (CVRÉ) de la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM, organisé conjointement avec l’Association des étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences de l’Éducation de l’UQAM (ADEESE) et l’Association étudiante aux cycles supérieurs en éducation de l’UQAM (AECSEd).

Pour l’amélioration des pratiques en éducation

« Ce concours a pour objectif d’encourager et de promouvoir le travail des étudiant.e.s de premier cycle et des cycles supérieurs inscrits dans les programmes de la Faculté des sciences de l’éducation de I’UQAM. Le concours vise aussi à faire valoir la qualité et l’originalité des travaux de recherche dans le champ de l’éducation et à promouvoir les études supérieures et la recherche en sciences de l’éducation.

Il permet, d’une part, aux étudiant.e.s-chercheur.euse.s des 2e et 3e cycles de partager avec la communauté universitaire les résultats de leurs travaux de recherche en éducation, selon leurs perspectives, leurs intérêts et leurs champs de spécialisation.
Il souhaite rejoindre tout spécialement les étudiant.e.s de 1er cycle en éducation afin de susciter auprès d’eux et elles un intérêt pour la recherche et les études supérieures. Ce concours permet de montrer comment la recherche contribue de manière essentielle à l’avancement des savoirs et à l’amélioration des pratiques en éducation. » [source: adesse.org]

Remise de prix 2019

Pour une troisième année consécutive, le CADRE21 a appuyé cette initiative en remettant le troisième prix. Sébastien Stasse, directeur adjoint au CADRE21, était sur place pour l’occasion.

C’est Eve Gladu, étudiante à la maîtrise en didactique des langues, qui a remporté ce prix cette année. Son affiche synthèse portait sur ses travaux au sujet de l’autoévaluation des compétences en littératie médiatique de jeunes de 13 à 15 ans.

En collaboration avec la recherche

Le CADRE21 vise à devenir une référence francophone incontournable en ce qui a trait à la curation des meilleures pratiques éprouvées en éducation et de l’apport essentiel de la recherche actuelle. Ainsi, nous souhaitons apporter notre soutien à divers projets de recherche-action, menés dans les universités, afin de contribuer au développement et à la diffusion de pratiques probantes en éducation