Données personnelles sur le web

Utilisation des données personnelles sur le web : SEO, SEM, SMO, remarketing et Knowledge Graph

Chaque interaction sur le web laisse une trace. Ces traces sont par la suite mesurées, analysées et utilisées afin d’établir votre profil de consommation ou de recherche. Dans les dernières années, de nouvelles professions spécialisées dans ce domaine ont vu le jour. Les sciences derrière le SEO (Search Engine Optimization), le SEM (Search Engine Marketing) et le SMO (Social Media Optimization) sont complexes. Mélangeant mathématiques, marketing, psychologie et anthropologie, les spécialistes du milieu sont en mesure de créer ou de tuer une marque.

Nous allons nous pencher sur les grandes lignes de ces nouvelles techniques afin de mieux comprendre l’impact que notre activité sur le web a sur nos recherches quotidiennes et sur notre consommation.

browsers-1265309_960_720

Exploration

Gardez à l’esprit les trois questions suivantes tout au long de votre exploration :

  • Comment mes actions sur le web changent les résultats de recherche faite sur Google?
  • Quelles sont les techniques utilisées pouvant me permettre de garder un contrôle sur les résultats de recherche et diversifier ainsi les réponses données aux moteurs de recherches selon mes besoins ?
  • Comment puis-je utiliser les techniques de marketing et de remarketing sur le web afin de faire passer mon message et augmenter la visibilité de mes projets ?

Puisque ce n’est pas une formation, mais un accompagnement, vous pouvez consulter les ressources suivantes selon vos intérêts.

Mettons tout d’abord en contexte ce que représentent ces nouvelles techniques. L’exposé suivant vous est probablement déjà arrivé :

J’ai fait une recherche sur Google traitant d’un sujet précis pendant que j’étais au travail et j’ai trouvé exactement ce que je cherchais. Me voilà de retour à la maison et je désire faire part de ma trouvaille à mon conjoint. Je fais donc exactement la même recherche, cette fois à partir de l’ordinateur de la maison et quelle ne fut pas ma surprise de voir que les résultats n’étaient pas les mêmes.

Google : résultats différents pour une même recherche.

Google analyse votre profil de recherche et vous donne accès à des résultats qui, selon l’algorithme du logiciel, sauront vous plaire. Il se base sur vos recherches antérieures, sur les mots clés entrés dans vos recherches ou dans certains documents et formulaires remplis en ligne et sur le profil établit par Google en utilisant vos données personnelles entrées dans les plateformes suivantes : Google+, YouTube, Wikipédia, Facebook, Facebook Entreprise, tous les moteurs de recherches d’achats (Amazon, Ebay, …) et tous les moteurs de recherche de voyage (Trivago, Tripadvisor, …). Alors pourquoi les résultats des recherches sont aussi différents ? Tout simplement parce que l’utilisation que vous faites de votre ordinateur de bureau et celui de la maison diffèrent. Selon Google, vous êtes présent sous deux types de profil bien définis.

Pour remédier à la situation, les outils de recherches et les fureteurs internet ont mis en place des solutions d’enregistrement de profil (connexion personnalisée, ou connexion via une autre plateforme). Il vous est maintenant possible de vous connecter à votre profil Google pour accéder rapidement à tout le contenu que vous avez en partage, il vous est même possible de vous connecter via votre compte Facebook pour accélérer le processus de connexion. Ces solutions sont rapides, mais ne font qu’augmenter la trace que vous laissez sur le web. Il est maintenant encore plus facile d’établir votre profil et ainsi de diriger des publicités ciblées qui risquent de vous plaire.

Au-delà des algorithmes complexes, qui servent à propulser des sites ou des idées qui répondent à votre profil d’utilisation, des nouvelles techniques d’analyse et d’utilisation des données ont fait leur apparition. Ces techniques disent pouvoir comprendre et utiliser les données générées par l’établissement de votre profil et ainsi pousser un site ou un message de manière ciblée, soit en publicité électronique ou tout simplement en résultat de recherche ou même en affichage sur le fil d’actualité de Facebook.

Les grandes techniques utilisées présentement sur le web.

  • SEO (Search Engine Optimization) Optimisation pour les moteurs de recherches
    • Ensemble de techniques qui vise à optimiser la visibilité d’un site web dans les résultats de recherche. Utilisant les données recherchées par les robots d’indexation de Google, robot qui lit l’information sur les sites web afin d’en faire une indexation et une catégorisation, le SEO permet d’incorporer des mots clés ou des informations jugées pertinentes pour les robots afin d’augmenter le trafic vers un site web.
    • L’objectif principal est de faire apparaître le site web dans les 10 premiers résultats de recherche dite organique pour augmenter la visibilité et le trafic vers un site web ou une page précise d’un site web.
    • https://youtu.be/6AlGkgCCRXQ
    • SMO (Social Media Optimization) Optimisation pour les médias sociaux
      • Il s’agit d’un ensemble de techniques qui vise à attirer les visiteurs vers du contenu web en faisant la promotion du contenu sur les médias sociaux.
      • Deux techniques sont principalement utilisées dans le SMO, soit des actions sur le site web et des actions à l’extérieur du site web. Dans les deux cas, les actions requièrent une intervention humaine ou une série complexe d’automatisation afin d’effectuer le partage et la diffusion sur les bons médias au bon moment.
      • L’utilisation de blogues, de fils RSS ou Atom, d’outils de partage, de forum de discussion ou de balise spécialisée pour les tags de vidéos sur YouTube font partis des stratégies de SMO.
      • Le SMO est une des techniques utilisées afin d’effectuer une veille de sa réputation numérique, la e-réputation.
      • Le marketing viral est intimement lié au SMO.

Les recherches avec les opérateurs booléens

Considérant ces nouvelles technologies, il est important de comprendre que dans la majorité des cas, les premiers résultats qui apparaissent après une recherche sur Google sont des résultats qui utilisent l’une ou l’autre des techniques citées précédemment. Il est possible d’affiner sa recherche en utilisant les opérateurs booléens. Cette technique permet de rendre la recherche plus précise et permet aussi de contourner certains automatismes reliés aux techniques de SEO et de SMO.

Ressource : Bibliothèque et Archives Canada – Recherche dans Internet, Guide de recherche de base sur le Web

En plus des opérateurs booléens, il est possible de faire des recherches avec les indice de maximisation de recherche suivants :

  • Les guillemets (“ “)
    • Utiliser pour rechercher une citation
    • Exemple : “Être ou ne pas être”
  • Le tiret ( – )
    • Utiliser devant un mot que vous désirez exclure de votre recherche
    • Exemple : jaguar -animal
  • Le tilde ( ~ )
    • Utiliser le tilde devant un terme pour inclure son synonyme dans vos recherches
    • Exemple : Noël ~desserts
  • La mention site ( site )
    • Utiliser la mention site pour rechercher directement dans un site donné
    • Exemple : site:lapresse.com [+ mot recherché]
  • La mention link ( link )
    • Utiliser la mention link pour rechercher des sites qui dirigent vers l’adresse url recherché
    • Exemple : link:publi-7.com
  • Les deux points ( .. )
    • Utiliser les deux points entre deux numéros pour établir un éventail d’éléments comme des dates, des mesures ou des prix
    • Exemple : films 1950..1970
  • La requête related ( related )
    • Utiliser la requête related pour voir quelles sites sont reliés à un site en particulier (par le style, la catégorie ou les sujets abordés)
    • Exemple : related:lapresse.com

Le Remarketing

Le reciblage publicitaire (behavioral retargeting ou remarketing lors de l’utilisation de la plateforme Google AdWords) consiste à afficher des bannières, des images ou des vidéos publicitaires sur des sites Internet après qu’un utilisateur ait démontré de l’intérêt à un site ou à un produit spécifique.

Le meilleur exemple de cette technique consiste à faire une recherche pour un voyage sur une des grandes plateformes de voyage (Expedia, Trivago, …). Lors de la visite sur les pages qui nous intéressent, des données et des cookies sont installés dans notre profil de recherche.

Généralement, ces données ont une vie de moins de 7 jours. Toutefois, les jours suivant la recherche de voyage, les sites Internet qui vendent de l’espace publicitaire (Facebook, YouTube, LaPresse…) seront tapissés de publicité du voyage recherché, de l’hôtel visité. Ces publicités seront sous la forme de bannières (rectangles ou carrées) dans les espaces prévues sur les sites web. Par contre, les vidéos et les vidéos personnalisés sont de plus en plus utilisées. Il est démontré que l’utilisation de vidéo dans une stratégie de marketing a un impact majeur sur la réussite du projet.

Knowledge Graph

Google avait un plan en tête lorsqu’ils ont retiré les espaces en haut à droite, traditionnellement réservés à la publicité; on voulait faire de la place pour leur Knowledge Graph, c’est-à-dire une base de connaissances développée et compilée depuis 2012.

Cet outil se veut un système unique qui comprend les faits et les données des utilisateurs, des endroits et des objets permettant de voir les interconnexions entre ces entités. Utilisé d’abord par Google pour augmenter l’expérience des résultats de recherche, le Knowledge Graph est maintenant présent dans un encadré à droite des résultats de recherches sur Google. Cette technologie permet maintenant de donner directement les réponses souhaitées aux utilisateurs sans que ceux-ci doivent cliquer sur un lien et naviguer sur un site.

Mais d’où proviennent les informations affichées dans cet encadré ?

  • Profil Google + de l’utilisateur
  • Profil Google Entreprise
  • Wikipédia
  • Metaweb
  • Freebase
  • Image Knowledge Graph
  • Site
  • Site Web

 

KnowledgeGraph