Historique des réseaux sociaux

Historique des réseaux sociaux

historique des réseaux sociaux

De tout temps, les êtres humains ont eu le besoin et le désir de communiquer et de se faire entendre. Des institutions de la grande époque romaine aux selfies des ados et des personnalités politiques, les messages et les besoins sont restés les mêmes. Entendre, dire et échanger sur des sujets sont des besoins vitaux pour l’homme et les médiums électroniques viennent combler des exigences spécifiques des êtres concernés.

L’ère numérique et l’apparition des réseaux sociaux n’apportent rien de nouveau aux besoins initiaux, ils viennent plutôt accélérer la transmission de l’information et réduire le temps de réponse.

Les moyens de communication développer au fils des ans à apporter sont lot de changement et d’accélération de l’information. Toutes les nouveautés technologiques ont eu une réception mitigée lors de leur dévoilement. Voici une ligne du temps de l’évolution des communications électroniques.

  • 1792 : Télégraphe (rapidité d’accès à l’information)
  • 1890 : Téléphone (Plusieurs personnes sur une même ligne … on espionne les voisins)
  • 1891 : Radio (Nouvelles dictées par le marketing, ligne ouverte avec des personnes opinionnées et des gens qui s’offusquent facilement)
  • 1945 : CB et radio amateur (Réglementation très tôt après son invention pour éviter les abus et les mauvaises blagues)
  • 1966: 1er courriel envoyé (Ajout de la barrière de l’écran, l’être humain n’a plus accès au ton et au non-verbal qui sont utilisés pour véhiculer le message, début de la période d’interprétation des propos)
  • 1995: Ebay (La légitimité du vendeur dépend de la note attribuée par les utilisateurs de la plateforme)
  • 1996: ICQ (Communication en direct avec d’autres utilisateurs, possibilité de voir s’ils sont connectés ou non au logiciel)
  • 1999: Blogger et Napster (Début du journal personnel et du partage de documents par protocole sécurisé)
  • 2000: Trip Advisor (Les usagers donnent une note à l’hôtel, ils peuvent la faire passer ou la casser)
  • 2001: Wikipedia (Encyclopédie en ligne écrite par des experts du milieu et éditée par des gens qui suivent l’actualité)
  • 2002: LinkedIn (Instauration d’une stratégie de positionnement professionnel et de développement d’expertise )
  • 2003: Facebook et Skype (Communication rapide et grand public; on est connecté en tout temps avec le monde en entier)
  • 2005: YouTube (Journal personnel en vidéo)
  • 2006: Twitter (Courts articles, choix de mots restreints, communication restreinte, les propos doivent être courts et directs)
  • 2011: Pinterest (Babillard des objets de ses rêves)
  • 2013: SnapChat (Journal personnel éphémère en photos et vidéos)

temps

Exploration

Gardez à l’esprit les trois questions suivantes tout au long de votre exploration sur l’historique des réseaux sociaux :

  • En quoi un réseau social se distingue-t-il d’un outil de communication traditionnel
    et quels en sont les avantages?
  • Quels sont les rôles des différents usagers dans une plateforme de réseaux sociaux?
  • Quelles sont les sécurités additionnelles à mettre en place lors de l’utilisation des
    réseaux sociaux?

Que ce qu’un réseau social ?

Aussi appelé communauté virtuelle, le réseau social est une plateforme qui permet aux  usagers de se connecter entre eux pour discuter, échanger sur des idées et des  intérêts communs ou pour faire de nouvelle connaissance. La masse d’information
transigée par ces plateformes fait de celui-ci un lieu au contenu riche et diversifié. Là où les médias traditionnels partagent des contenus créés par une dizaine de personnes, les réseaux sociaux utilisent des contenus générés et partagés
par plusieurs centaines, voir même des millions d’usagers.

Souvent vus sous la forme de site web, les réseaux sociaux permettent une connexion personnalisée et sécurisée donnant ainsi accès aux réseaux d’influence des autres usagers. Ils permettent un raccourci et une divulgation du cercle
d’influence des gens avec qui vous partagez une connexion ou un intérêt

Certaines plateformes offrent différents niveaux de sécurité permettant ainsi de contrôler les informations que vous désirez partager avec autrui ou avec les tierces parties impliquées dans la mise en ligne des outils.

Il est important de saisir que :

  • Il existe autant de réseaux sociaux sur le web que d’intérêts différents dans la
    vie quotidienne.
  • Beaucoup des plateformes sont gratuites, au détriment de l’utilisation de certaines de vos informations.
  • Les réseaux sociaux majeurs, comme Facebook et Twitter, sont devenus la principale
    source d’information pour plus de 35% de la population canadienne.
  • Bien que souvent attribués à une tendance jeune, les utilisateurs de Facebook sont
    majoritairement âgés de plus de 35 ans.
  • YouTube est devenu la plateforme de recherche no. 1 chez le jeune de 18 à 25 ans devançant ainsi Google.
  • En 2015, plus d’argent a été dépensé en publicité sur les réseaux sociaux qu’à la
    télévision.
  • Il est possible d’utiliser certaines plateformes de réseau social en privé ou en
    circuit fermé.

que ce qu'in reseau social

Réseaux sociaux versus médias sociaux

Un réseau social est fait de noeuds, majoritairement des personnes ou des
entreprises. Un réseau social représente les relations et les circulations
d’informations entre les gens, les organisations, les animaux, les ordinateurs
ou toute autre entité traitant de l’information ou ayant des acquisitions de
connaissance. Le terme a été utilisé pour la première fois par John Arundel
Barnes, anthropologiste australien, en 1954.

Les médias sociaux sont quant à eux des plateformes web, des applications ou des
technologies permettant aux gens d’interagir socialement entre eux. Les médias
sociaux permettent de transférer et de partager de l’information écrite, vocale,
visuelle sous forme de textes, fichiers audio, photos et vidéo ou toute autre
forme d’information électronique.

Réseautage et transfert d’information

Le réseautage personnel et professionnel est maintenant facilité avec la diversité  des plateformes de médias sociaux. Il fait toutefois s’assurer de bien utiliser  les outils et de comprendre les algorithmes derrière ceux-ci pour assurer un
résultat optimal.

Il est important de saisir que la grande majorité des plateformes de réseaux  sociaux utilisent des algorithmes précis permettant de vous présenter des idées, des publications et du contenu qui saura vous plaire. Les informations que nous
voyons lors de la connexion aux outils ne sont pas classées selon un ordre chronologique de publication, mais plutôt d’un ordre établi par les  robots (algorithmes) de la plateforme selon les mots que vous avez utilisés dans vos publications, selon le type de recherche que vous avez accomplie sur internet via les grandes plateformes de recherche et selon le profil que vous laissez paraître sur lesdits réseaux. La diversité d’information et d’opinion auxquels
nous faisons face sur les grandes plateformes tels que Facebook est donc limitée et est « programmée pour nous plaire ».

Le transfert de l’information sur les réseaux sociaux est souvent fait à l’aide d’une tierce plateforme permettant un allégement de la bande passante et une rapidité d’accès à l’information. Il n’est donc pas rare de voir des vidéos, hébergés sur
un site tel que YouTube, dont simplement le lien est transféré vers les réseaux sociaux. Certaines plateformes ont développé des outils de lecture de médias à même leurs outils et d’autres ont réussi à mettre en place une série d’outils permettant l’hébergement et le transfert au même endroit.

Voici une liste non exhaustive des outils permettant un hébergement de médias électroniques en vue d’un partage sur les réseaux sociaux :

Plateforme en réseau fermé

Il est maintenant facile de créer et de mettre en ligne son propre réseau social afin de créer une communauté en ligne ou un groupe de travail collaboratif; ce n’est plus seulement réservé au programmeur informatique. Les outils permettant la création d’un réseau social utilisent les grandes fonctionnalités que l’on peut retrouver chez les géants du web soit Facebook et Twitter.

La mise en ligne d’un réseau social en circuit fermé permet de fédérer une communauté d’utilisateurs ou de fan, d’augmenter la productivité lors de travail collaboratif, d’échanger vos connaissances et votre expertise avec des gens partageant vos intérêts.

Des outils en ligne comme Ning, Group.ps, SocialGO et Groupsite permettent la
création de votre plateforme dédiée. Il est à noter que les géants du web
offrent des services similaires avec des niveaux de sécurité différents selon
les besoins du groupe. Toutefois, il est possible que pour certains cas précis,
la mise en place d’une solution dédiée et plus sécuritaire soit de mise.

Réseau social et profilage(marketing et éducation)

« Le profilage à des fins commerciales et la publicité ciblée sont des techniques de marketing visant à collecter vos renseignements personnels et à les analyser dans le but de vous proposer des offres commerciales qui correspondent à votre profil. D’une part, le profilage est le fait de collecter des données qui vous concernent au gré de vos visites et de vos actions sur Internet dans le but de vous catégoriser. »

http://www.cai.gouv.qc.ca/documents/CAI_FI_profilage.pdf