Sexto

Cette formation vise à outiller les intervenants des milieux scolaires afin qu’ils puissent être en mesure d’agir rapidement et efficacement auprès des élèves de leur établissement scolaire impliqués dans une situation d’autoexploitation juvénile.  L’autoexploitation juvénile consiste, pour une jeune personne, à créer et transmettre à d’autres jeunes par l’entremise d’Internet des photographies ou des vidéos à caractère sexuel d’elle-même. À la fin du niveau Explorateur de cette formation, vous serez en mesure de comprendre ce phénomène et de guider les intervenants dans la gestion des cas qui pourraient être portés à leur attention par l’entremise d’un outil d’intervention : la trousse Sexto

Au niveau Architecte, par le biais d’animations interactives, trois cas fictifs d’autoexploitation juvénile vous seront proposés pour consolider les nouveaux apprentissages et valider vos interventions. 

La réalisation de la trousse Sexto a été possible grâce à la collaboration de la Ville de Saint-Jérôme (Québec), du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), du Centre canadien de la protection de l’enfance, du Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC), de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord et de l’Académie Lafontaine.

Les formations de la trousse Sexto