1-2-tous

1-2-tous

07 JUI

Description

La stratégie pédagogique 1-2-tous permet de réutiliser le matériel que vous avez déjà et de transformer votre approche en une méthode active qui plonge les apprenants dans un apprentissage motivé par le socioconstructivisme (cognitif et social). 

L’enseignant demande aux apprenants de réaliser une tâche de façon individuelle (à la maison ou en classe) telle qu’une lecture, un exercice, un questionnaire, un devoir, etc. Les consignes et le matériel sont déposés dans un environnement numérique d’apprentissage sous forme d’étiquette et de page Web. L’apprenant exécute l’exercice et dépose ses réponses dans une remise de devoir ou avec un document collaboratif en mode de partage (Document Google ou Word en ligne d’Office 365 ou autre). 

Deuxième étape : L’enseignant annonce la précorrection en équipe de deux. Les deux apprenants comparent leurs réponses. Si les réponses sont exactes, ils passent à la question suivante. Si les réponses sont différentes, chacun sort un argument pour expliquer son choix et l’inscrit dans leur document collaboratif et, ainsi de suite jusqu’à la fin du travail. En formation à distance, cette comparaison peut se faire en visioconférence avec les salles et avec un document collaboratif. En mode asynchrone, les apprenants sont inscrits à des forums d’équipe et partagent en mode asynchrone. Il est important que cette étape soit documentée et qu’elle contienne des traces des discussions.

Troisième étape : L’enseignant fait un retour en grand groupe en demandant qui a été en désaccord, et ce, pour chacune des questions. Si tous les participants ont été d’accord, on passe à la question suivante. Sinon, on demande aux participants d’expliquer leurs arguments. Les pairs peuvent participer par la suite en apportant leurs propres arguments. L’enseignant fait une plénière et dévoile la bonne réponse. 

En mode synchrone, cette animation a lieu en visioconférence avec tout le groupe. 

En mode asynchrone, l’enseignant ouvre un forum de discussion pour le groupe et anime en ajoutant les noms des équipes pour chacune des questions. Si la question a été répondue correctement par tous, l’enseignant la leur confirme. S’il y a eu plusieurs différentes réponses, on demande à une des équipes qui a des réponses différentes de rédiger les arguments des équipes et d’établir une réponse possible. On demande ensuite aux collègues de venir voter pour la réponse la plus juste et complète. Les autres équipes sont mises à contribution pour d’autres questions. Pour équilibrer le travail, il est aussi possible d’attribuer plusieurs équipes à une même question. Il est important de préciser une date limite pour la remise des travaux (Exemple : 7 jours maximum).

Quatrième étape : L’enseignant corrige les différentes versions en complétant les réponses. En mode visioconférence, l’enseignant peut commenter les réponses des équipes en les complétant ou en annotant les documents collaboratifs. En mode asynchrone, l’enseignant complète les réponses dans les forums ou confirme les bonnes réponses. 

Variante : L’étape 2 peut être répétée pour comparer deux équipes de deux, et deux équipes de 4 par la suite. La stratégie deviendra donc 1-2-4-tous et 1-2-4-8-tous. Ces deux dernières stratégies s’appliquent surtout pour des sujets plus complexes.