Mon #DPcontinu – ÉP.07 – les troubles d’apprentissage

Publié par Marie-Noelle Marineau
12 octobre 2022 dans Balado

Le CADRE21 présente son nouveau balado intitulé Mon #DPcontinu, consacré au développement professionnel des actrices et acteurs de l’éducation. Animée par Maxime Pelchat, la première série lancée Pourquoi devrais-je m’intéresser à…? propose un regard sur différentes dimensions pratiques de la profession enseignante, liées de près ou de loin aux autoformations disponibles sur la plateforme cadre21.org.

Collaborer pour aider les apprenants et apprenantes

Dans ce nouvel épisode de la série Pourquoi devrais-je m’intéresser à… ?, Maxime Pelchat discute de troubles d’apprentissage avec Eugénie Pettigrew-Leydier. L’importance de la  collaboration est au centre de cette discussion informative pour les actrices et acteurs des milieux scolaires. Eugénie Pettigrew-Leydier est orthopédagogue et responsable de rétroaction de l’autoformation Soutenir l’apprenant ayant un trouble dys.

Eugénie Pettigrew-Leydier parle, entre autres :

  • de la différence entre les troubles d’apprentissage et les difficultés scolaires ;
  • des différents professionnels et différentes professionnelles qui appuient les ressources enseignantes dans les milieux et ;
  • de ce que les ressources enseignantes peuvent faire, concrètement pour aider les apprenants et apprenantes avec un trouble d’apprentissage.

Pour en apprendre plus sur la formation Soutenir l’apprenant ayant un trouble dys, cliquez ici.

Eugénie Pettigrew-Leydier partage également les ressources suivantes :

  • Page Facebook Aideor
  • Livre Guide de la « dys » fférence de Célie Champ (2022)
  • Livre Élévation de Christine Cazaubon en collaboration avec Amélie Notomb (2021)

À propos d’Eugénie Pettigrew-Leydier

Eugénie est une passionnée de l’éducation et des voyages. Depuis 2012, elle est orthopédagogue et fait rayonner sa profession à l’international. Elle a travaillé en France, en Australie, au Paraguay, aux Philippines et est présentement au Japon. Elle a pratiqué dans des Lycées Français à l’étranger et développe, depuis 2018, son propre réseau en ligne ; AIDEOR. Elle consacre son activité à la téléorthopédagogie et se spécialise avec les élèves francophones expatriés qui ont des besoins éducatifs particuliers, notamment des troubles dys, afin de les mener vers un épanouissement et une réussite scolaire.