fbpx

Blog

12 conseils pratiques pour le travail à la maison

25 MAR

Fort de son expérience de télétravail dans sa dynamique d’équipe, le CADRE21 vous partage humblement ces douze conseils pratiques pour le travail à la maison.

1 Réinventer sa journée de travail 

Prévoyez un horaire de travail, incluant des pauses. Il est facile de se laisser emporter par les tâches de la maison ou par les courriels personnels qui requièrent une action. Au besoin, utilisez un minuteur, faites sonner une alarme ou un rappel lors de vos tâches à exécuter.

2 Organiser son espace 

Installez-vous dans un endroit confortable où vous pouvez vous concentrer. Privilégiez un endroit dédié uniquement au travail pour éviter que la maison entière devienne votre bureau. Idéalement, choisissez une pièce avec une porte, ou un rideau … pour vous donner l’impression de « quitter » le travail, ou de « fermer » la boutique !

3 Éviter le « mou » au travail

Même si vous n’êtes pas obligée ou obligé de mettre un ensemble ou une cravate, essayez de ne pas rester en pyjama ou en robe de chambre toute la journée. Être en tenue de bureau, voire celle du vendredi, c’est de favoriser une posture de travail, surtout si vous prévoyez des vidéoconférences pendant la journée. 

4 Intégrer les enfants dans votre routine 

Les enfants sont à la maison ? Votre horaire ne pourra définitivement pas être le même qu’au bureau. Informez vos collègues de cette réalité et prévoyez des pauses plus fréquentes plutôt que plus longues. Priorisez, si c’est possible, vos tâches qui demandent peu de concentration. Établissez des blocs d’activités pour les enfants avec des objectifs à atteindre (ex. lire un chapitre de livre) ou des productions (réaliser un bricolage). Il reste que vos enfants préfèrent que vous ne travailliez pas quand ils sont là !

5 L’ergonomie, c’est important

Assurez-vous d’être confortable à votre table de travail, vous risquez en effet de passer plus de temps assis qu’à votre lieu de travail. Pour la visioconférence, privilégiez un casque d’écoute avec micro pour diminuer le bruit ambiant. Prenez l’habitude de vous lever et de bouger au moins une fois par heure ! Positionnez votre écran d’ordinateur et votre chaise adéquatement afin d’éviter la fatigue ou les courbatures.

6 Faire le vide pour faire le plein 

Planifiez des pauses. Puisque vous gagnez du temps, habituellement consacré au déplacement, pourquoi ne pas le réinvestir dans des activités physiques ou par une marche quotidienne ? Un cerveau aéré est en général plus efficace. Maintenez certaines de vos habitudes de déplacement comme écouter la radio, de la musique, ou lire un livre sans le stress habituel autour de vous en voiture ou dans les transports en commun. 

7 Utiliser stratégiquement les « copies conformes » (CC) 

Mettre tout le monde en copie conforme de vos messages peut certainement témoigner que vous êtes actif au travail, mais est aussi susceptible d’engorger les boîtes de courriels de vos collègues. Identifiez quels sont les messages qui demandent vraiment une attention particulière d’un autre collègue avant d’ajouter toute l’équipe en CC.

8 Ne pas oublier de bien manger, voire manger tout court ! 

On devient facilement absorbé à la tâche et on oublie le temps qui passe, incluant parfois l’heure du repas. Placez une alerte sonore pour commencer à préparer votre repas. Certes, on oublie les 4 services le midi, mais tout comme on se soucie d’avoir une boîte à lunch santé/réconfort pour le bureau, manger sainement contribue à son bien-être général. Un arrêt aux puits de ravitaillement est essentiel, mais pas besoin d’être aussi vite que ceux de la F1 ! 

9 Identifier des moyens de communiquer 

Avec votre équipe, identifiez un ou deux outils de communication et limitez le nombre de plateformes communes. Ayez une solution de communication qui ne demande pas l’inscription à un service pour les échanges avec des membres externes de votre organisation. N’oubliez pas que le téléphone est toujours un outil efficace pour communiquer et qu’il ne demande aucune configuration ! 

10 On garde le moral 

On peut se sentir isolé quand on est seul chez soi. À différents moments de la semaine, planifiez des rencontres en visuel avec votre équipe de travail afin de garder votre motivation et la cohésion de l’équipe. Le clavardage est aussi une bonne façon de rester « connecté » quotidiennement et de lancer des questions à tout moment, comme à notre voisin de bureau.

11 « Visioconférencer » comme un pro 

Impérativement, assurez-vous d’avoir bien configuré le service que vous utilisez, incluant votre micro et vos écouteurs. Être à l’heure, c’est se connecter environ 5 minutes avant l’heure prévue. Lors de la rencontre, n’oubliez pas de placer votre micro en sourdine si vous n’avez pas à parler afin d‘éviter que vos collègues n’entendent ce qui se passe dans votre maison. Si vous utilisez la fonction clavardage, allez-y avec parcimonie, quand c’est nécessaire. Le non-verbal aide, sans activer son micro : un OUI c’est un pouce en l’air, un NON c’est un pouce vers le bas. 

12 Savoir maintenir des limites saines 

Entre vie personnelle et vie professionnelle, le travail à la maison élimine très souvent les signaux du début ou de la fin de journée et donc la frontière entre le travail et la maison. Fermez votre ordinateur en fin de journée, établissez un horaire et respectez-le. 

Inspiré du billet Télétravail : 10 conseils aux néophytes de Pascal Henrard repéré sur LinkedIn.